David Paquette

Je complète présentement une maîtrise en Communications à l’université Simon Fraser, sous la supervision de Barry Truax. Il est vrai, comme le disent les rumeurs, que je me plains souvent de l’absence de vent; aussi véridique est le fait que j’ai lu Citadelle probablement au moins cinq fois, sinon six. Peut-être même sept fois. Mais là n’est pas l’essentiel.

Date: 28 mars 2003

Electrocd

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies qui permettent l’analyse d’audience.